Accueil

Accueil

SERGE LUTENS

A 14 ans, Serge LUTENS se fait engager comme apprenti dans un salon de coiffure réputé à Lille.

En 1962, muni de ses tirages réalisés durant son apprentissage, il est engagé par le Vogue français, pour créer coiffures, maquillages et bijoux. Il entame une fructueuse collaboration avec les magazines de mode et de beauté les plus influents de l'époque.

En 1967, son talent est repéré par la maison Christian Dior, qui lui confie le développement de son maquillage. Il lance une ligne de fards inédits et novateurs par leurs couleurs, qui lui vaudra la reconnaissance de la presse américaine. Fort de ce succès critique et commercial, il réalise ses propres photographies dont une série, inspirée des grands maîtres de la peinture, qui sera exposée en 1973 au Musée Guggenheim de New York, ainsi que dans d'autres musées du monde entier.

En 1974, après plusieurs séjours au Maroc, il acquiert une maison dans la Médina de Marrakech qu'il ne cessera de rénover pendant 35 ans, pour en faire une fondation.

En 1992, Serge Lutens crée pour le Groupe Shiseido le parfum "Féminité du Bois", une révolution olfactive dont la base est composée essentiellement de bois de cèdre. "Féminité du Bois" rompt avec la traditionnelle segmentation Hommes/Femmes. C'est le début de son aventure en ce domaine, marquée également en cette même période par l'ouverture de la boutique Serge Lutens du Palais Royal, lieu emblématique de la maison Lutens. Ce lieu unique intégralement conçu et décoré par Serge Lutens lui même deviendra rapidement le rendez-vous de tous les amateurs d'une parfumerie différente et visionnaire.

En quelques années, s'inspirant des odeurs rencontrées au travers des souks, cires et bois du Maroc, (où il vit désormais à plein temps), il établit les fondements d'une parfumerie personnelle, qui sera repris bien des années plus tard par la presse sous le titre de "Parfumerie de Niche".

En 2000, il crée sa propre marque "Parfums-Beauté Serge Lutens" et se voit décerner quatre années de suite de 2001 à 2004, le Fifi Award du meilleur concept original. 

En 2004, à la demande de sa ville natale et dans le cadre de " Lille 2004, Capitale Européenne de la Culture", il élabore son labyrinthe olfactif, cathédrale expressionniste dans laquelle il décline les souvenirs des senteurs de son enfance.

En 2006, il se voit décerné le titre du"Talent d'Or" par le Sommet du Luxe et de la Création.

En 2007, le Ministère de la Culture et de la Communication lui attribue le titre de Commandeur de l'Ordre des Arts et des Lettres.

Subcategories

Il y a 10 produits.

Affichage 1-10 de 10 article(s)

Filtres actifs